L’Arlésienne, tâche finale